6 growthhacks sur Twitter pour accélérer votre croissance dès aujourd’hui (Vol. 1/3)

Un tweet vit moins longtemps qu’un papillon et 500 millions volent en moyenne chaque jour à travers le web.
Ces 2 datas peuvent refroidir illico l’ambiance : on vous l’accorde, Twitter paraît au premier coup d’oeil hermétique au business, tant il est complexe d’en saisir les codes et les rouages.

Pourtant, ces 2 datas représentent à vrai dire votre plus grande chance, trop souvent sous-estimée: 500 millions multipliés par 140 caractères, imaginez en effet la quantité pharaonique d’avis, d’attentes ou de besoins exprimés en public qui n’attendent que vous.

Encore faut-il pouvoir les détecter et les exploiter ! C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui de découvrir 6 growthhacks pour Twitter, tous directement actionnables à portée de click.

#1 Décupler son bouche-à-oreille avec Click-to-Tweet

Click-to-Tweet est un outil aussi simple que pertinent qui va vous permettre de diffuser la satisfaction de vos clients directement sur Twitter. Besoin d’un exemple concret ? Pas de problème, cliquez ici ;-).
La
 réputation d’un service client réactif et personnalisé sur les réseaux sociaux est précieuse, n’hésitez donc pas à capitaliser sur cet avantage concurrentiel.

Un conseil sur ce hack : n’hésitez pas à demander clairement ce click, en plaçant cette action à la suite d’une expérience positive pour votre utilisateur – c’est du donnant-donnant, mais il faut toujours donner avant, bien entendu !

Pour aller plus loin : Découvrez iAdvize Social, l’outil pour engager vos visiteurs et clients en temps réel partout où ils sont.

#2 Obtenir des leads directement depuis Twitter

Grâce à la Twitter Lead Generation Card, outil accessible gratuitement, vous pouvez désormais récolter les adresses mails de vos prospects sans même leur faire quitter la page du réseau social. Une Twitter Card est un tweet qui peut dépasser les 140 caractères, accompagné nativement de contenus du type image, texte, vidéo, musique, directement intégré en dessous de votre tweet. Il vous est possible d’intégrer cet outil à de nombreux connecteurs-métier, dont Salesforce, Eloqua, Pardot ou bien encore Mailchimp.


 

Un conseil sur ce hack : Dans une dynamique orientée B2C, une campagne menée avec des audiences personnalisées Twitter peut s’avérer terriblement efficace. N’hésitez pas à épingler votre card, ainsi toutes les personnes visitant votre profil y auront directement accès.

#3 Réunir tous les comptes Twitter de sa niche au même endroit, en se tournant les pouces 

Chercher les experts ou les grands acteurs dans son secteur précis peut très vite devenir un calvaire. Heureusement, Twitter, foyer public incroyable de prises de positions, peut vous permettre d’accélérer cette tâche tout en vous forgeant une image d’expert. L’une des recettes miracles ? Utiliser un outil gratuit d’automatisation des tâches comme IFTTT (If This Then That) va vous permettre de mettre directement dans une liste Twitter l’ensemble des utilisateurs qui s’expriment avec certains mot-clés.

Un exemple concretvous êtes une entreprise spécialisée dans la cosmétique pour homme et vous souhaitez classer tous les influenceurs français dans cette niche.

Toutes les personnes qui tweetent en français avec le #mencare iront se loger automatiquement dans ma liste. 

#4 Le hack conversationnel : le coût d’acquisition phare des années à venir

Dans le même état d’esprit, Twitter devient un outil d’acquisition redoutable pour aller détecter les opportunités de ventes en ligne. Toute la difficulté revient à savoir établir une stratégie de ciblage précise en fonction de vos objectifs, puis d’adresser vos tweets et d’en mesurer ce ROI.

C’est tout le principe de iAdvize Social, qui, en-dehors d’unifier l’ensemble de vos canaux de relation-client, va vous permettre de rentrer sur Twitter dans des conversations à forte valeur ajoutée pour votre marque.

Ce “hack” dépasse très largement la science même du growthhacking car il s’agit en réalité pour la marque de comprendre deux grands changements de paradigmes du web :

#1 Très loin d’une communication strictement descendante, bloquée et opaque entre la marque et le client, l’avenir est au messaging social en 1-to-1 : aller chercher ses clients ou leur venir en aide là où ils sont, à tout moment, en s’adaptant à chaque situation avec le meilleur des répondants possibles.

#2 Le SEA ou la Social Ads sont deux canaux publicitaires qui s’essoufflent, devenant à la fois de moins en moins acceptés par le visiteur et… de plus en plus chers, car de plus en plus saturés par la concurrence.

L’avantage de ce hack : Aller chercher les opportunités de discussions sur les réseaux sociaux est le meilleur moyen aujourd’hui pour aligner meilleure image de marque et génération de ventes.

New Call-to-action

Pour aller plus loin : Découvrez comment Nemea a généré +5000 opportunités business sur Twitter en un mois

#5 Trouver ses clients ou ses influenceurs gratuitement grâce à Moz 

Moz est un excellent outil de SEO qui peut être transformé facilement en arme pour trouver des prospects sur Twitter, sans avoir à interagir avec eux.
L’astuce ? Avec le module Followerwonk, vous pouvez trouver des comptes Twitter qui contiennent certains mot-clés dans leur biographie. 

Quelques conseils sur ce hack : ne vous découragez pas et testez une grande quantité de mot-clés pour obtenir une quantité satisfaisante de profils pertinents. Une autre astuce pour la suite de vos actions peut être d’extraire tous les noms d’utilisateurs associés à ces comptes afin de les réintégrer dans une campagne de Twitter Ads en audiences personnalisées ;-)

#6 Récupérer le trafic d’autrui avec Snip.ly sur Twitter

Et si vous pouviez récupérer le trafic du contenu qui ne vous appartient pas ? C’est bel et bien la promesse de Snip.ly, un outil qui permet d’attacher un call-to-action sous forme de bouton flottant sur à peu près n’importe quelle page web que vous partagerez. 

Un conseil pour ce hack : associez à chaque typologie de contenu (comprendre, à chacun de vos personas) un call-to-action Snip.ly spécifique, afin d’augmenter votre pertinence et votre taux de clicks.
Ce hack s’intègre parfaitement à la viralité des retweets de Twitter où les hashtags permettent de prolonger cette logique de segmentation !

 

Vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet ? Revenez dans deux semaines pour découvrir en quoi le growthhacking peut se transformer en arme de croissance amie de votre relation client en ligne :)

clanger

Geborene Münchnerin mit deutsch-französischen Wurzeln. Interessiert an allem was mit Web, Innovation und Kultur zu tun hat.

2 commentaires

Jérôme -

Le hack de l’ajout à des listes est devenu beaucoup trop utilisé sur Twitter, à tel point qu’on ne peut plus écrire certains hashtag (#growthhacking est le meilleur exemple d’ailleurs ;-) sans être ajouté immédiatement dans une liste.

Je pense qu’il faut l’utiliser de bien manière plus fine et intelligente, en utilisant les opérateurs de la recherche avancée Twitter.

Pour des live-tweets c’est parfait par exemple, ça permet de réunir toutes les personnes prenant part aux échanges dans une liste qui sera ensuite exploitable pour trouver des leads ou identifier des influenceurs pertinents.

Répondre
Timothée -

Merci pour ton retour @Jérôme !

Je suis totalement d’accord avec toi, c’est pourquoi je n’ai pas mis les hacks concernant le mass-favoriting sur Twitter, par exemple – il est insupportable de faire un tweet et se voir ajouter automatiquement à 36 listes ou favoris (likes, désormais) !

Néanmoins, on peut rappeler qu’une liste peut être mis en mode « privé » pour ne pas notifier chaque utilisateur, ce qui peut être pertinent lorsque l’on cherche justement des influenceurs :)

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *